Publié par Laisser un commentaire

Conseils et astuces pour un ventre plat

C’est la principale question qu’on me pose en matière d’objectif physique en cette saison estivale. Et pour être tout à fait honnête, c’est aussi un défi pour moi à titre personnel.

J’ai donc décidé de partager avec vous mes conseils et quelques astuces pour avoir un ventre plat et des abdos apparents.

Avant tout, il faut reconnaître que notre morphologie a une influence importante à ce niveau. Certains d’entre nous ont davantage tendance à stocker le gras sur le ventre (comme moi en l’occurrence), d’autres peuvent faire de la rétention d’eau ou avoir des problèmes digestifs. (Si vous avez des problèmes digestifs, sachez que deux adultes sur trois rencontrent de tels problèmes à un moment de leur vie. Vous n’êtes donc pas seuls.)

Il convient de distinguer ces deux cas de figure quand on cherche à avoir un ventre plat car les solutions seront différentes :

  • Ventre gonflé : le ventre peut avoir un aspect gonflé, à cause de ballonnements ou en cas de rétention d’eau par exemple, sans que ça soit de la graisse.
  • Gras du ventre : stockage de la masse adipeuse sur la ceinture abdominale, plutôt que sur les cuisses ou les fesses.

En fonction du cas qui vous concerne, vous allez chercher différentes solutions.

Ainsi pour un ventre gonflé, on va chercher des réponses autour de plusieurs facteurs de « risque » qui affectent la digestion:

  • l’alimentation,
  • l’hydratation,
  • le stress,
  • le sommeil.

Pour le gras du ventre, on va s’intéresser à l’équilibre alimentaire et à l’activité physique. Agir sur ces deux dimensions permet de perdre du poids et d’affiner sa silhouette.

Les exercices pour muscler sa ceinture abdominale ont déjà fait couler beaucoup d’encre. Mais permettez-moi de revenir sur les fameux relevés de buste (le « crunch » en anglais). En effet, ces exercices ne sont pas du tout les plus efficaces en la matière.

Il faudrait plutôt s’intéresser au gainage, aux exercices poly-articulaires et aux exercices ciblés par zone de la sangle abdominales (haut, milieu, bas, côtés). Le crunch ne cible que le milieu. De plus, il est très souvent mal exécuté ce qui peut créer des tensions au niveau des cervicales et des lombaires. Ma recommandation en la matière: variez les exercices !

Est-ce donc un job à plein temps d’avoir un ventre plat et dessiné? Je n’irai pas jusque là, mais cela demande effectivement une certaine hygiène de vie et des efforts réguliers. Mais le point positif, c’est qu’une fois que vous aurez adopté cette routine, cela devient une habitude et vous ne vous rendrez même plus compte des efforts consentis au départ.

Toutefois, comme je le disais au départ, il est parfois bien plus difficile pour certaines personnes qui ont tendance à stocker dans cette zone. A défaut de pouvoir pratiquer du sport quotidiennement durant plusieurs heures, il faut parfois aussi accepter les limites de son corps.

Personnellement, je sais que le ventre n’est pas ma force et que je n’aurai vraisemblablement jamais le ventre aussi dessiné que les modèles dans les magazines, peu importe les efforts que j’y déploie. Et je m’en accommode car je sais que j’ai d’autres points forts.

Ne soyez pas trop durs avec vous-même! Un corps que vous aimez et que vous chouchoutez vous le rend bien, croyez-moi!

Pour terminer, voici trois recommandations concrètes pour un ventre plat:

  1. Soyez actifs ! Pour les moins sportifs d’entre-nous, sachez qu’une marche active de 30 minutes permet déjà d’obtenir des résultats visibles sur le poids et la répartition de la masse adipeuse (lien étude).
  2. Évitez les boissons gazeuses, préférez de l’eau plate simplement, du thé vert ou du café (sans sucre, bien évidemment) ! De nombreuses études ont établi qu’une consommation régulière et modérée de thé ou de café permet d’augmenter la dépense calorique sans effort additionnel. Il est, par contre, intéressant de relever que le thé et le café préviendraient également l’accumulation de graisse dans l’abdomen (lien étude).
  3. Mangez des oeufs au petit-déjeuner ! Inclure des oeufs à votre petit-déjeuner dans le cadre d’un programme alimentaire de perte de poids va optimiser la perte de poids notamment au niveau de l’abdomen et vous apporter un sentiment de satiété bienvenu dans le cadre de votre régime (lien étude).

Quelle est votre stratégie pour l’été ? Venez me raconter en commentaire!

Vous souhaitez plus de conseils? Suivez-moi 🙂 je partage mes astuces healthy au quotidien !

@Petitcriquethealthy

Publié par Laisser un commentaire

Pourquoi tu as des courbatures terribles après ton run ?

Tu te réveilles le lendemain de ta course et tu arrives à peine à marcher… C’est le lot de tous les sportifs et ce n’est pas étonnant si tu as enfilé tes baskets la veille pour la première fois de la saison ou si tu as effectué une séance particulièrement intense.

Ce que l’on appelle une courbature se fait sentir dans les 24 à 48 heures qui suivent l’effort. C’est le temps qu’il faut au corps pour produire l’inflammation qui va réparer les micro-déchirures du muscle. Ce phénomène de destruction musculaire rend le muscle plus fort à terme.

Le degré de courbature va dépendre du type d’exercice pratiqué. Un mouvement excentrique cause ainsi davantage de micro-déchirures et sera donc plus efficace pour développer le muscle. Dans la course à pied, on retrouve le mouvement excentrique lorsque l’on court à la descente. Le mouvement de descente du squat est également excentrique. Il s’agit de la phase durant laquelle le muscle sous tension s’allonge. Un mouvement concentrique, par opposition, cause moins de dommage au muscle. Courir en montée ou la phase ascendante du squat.

Les hormones ont également un impact. Des études montrent que les femmes développent moins de courbatures que les hommes, un effet attribué à l’œstrogène qui agit comme un anti-inflammatoire durant l’exercice (à noter que les hommes produisent aussi de l’œstrogène mais en quantité plus limitée).

QUE FAIRE CONTRE LES COURBATURES?

Même si l’idée de rester couché sur le canapé te tente, cela aggraverait les effets de la courbature parce que cette « activité » n’induit pas une irrigation suffisante des jambes pour aider à réparer les muscles.

La récupération active est la clé pour récupérer d’une courbature. La marche, le vélo ou la natation sont des activités douces qui accélèrent la récupération. Un massage avec un rouleau en mousse permet également de soulager tes douleurs.

Si tu es toutefois pris par des courbatures si terribles que tu n’arrives pratiquement plus à bouger, je te recommande de prendre un peu de repos avant de recommencer à t’exercer !

A bientôt,

Petit Criquet Healthy

Vous souhaitez plus de conseils?

Suivez-moi 🙂 je partage mes astuces healthy au quotidien

@petitcriquethealthy

Publié par Laisser un commentaire

Sport ou Alimentation pour perdre du poids?

Bonjour les criquets,

J’espère que vous avez bien fêté.

Nous voilà déjà arrivés au dernier article de ma série sur le drame des Fêtes.

Pour terminer en beauté, je vous propose une question épineuse :

Pour perdre du poids, vaut-il mieux faire une diète ou aller à la salle de sport ?

Comme pour beaucoup de choses, c’est un peu des deux. La vraie question consisterait plutôt à savoir quel cocktail est le plus efficace. Vous avez une idée ?

En fait, une perte de poids provient à 80% de votre alimentation et 20% de votre pratique sportive. Alors bien sûr, on peut argumenter sur les pourcentages exacts mais la tendance est claire !

Surveiller son alimentation est, en effet, bien plus efficace que le sport en lui-même pour perdre du poids car il sera nécessaire de pratiquer une énorme quantité de sport pour créer un déficit calorique significatif sur votre journée.

De plus, il faudrait répéter l’exercice chaque jour de la semaine pour observer un effet sur votre balance. Et c’est là que le bas blesse. Il est en effet très difficile de garder un tel rythme, surtout sans augmenter la quantité de nourriture.

C’est pourquoi il est important de se concentrer d’abord sur l’alimentation quand on cherche à perdre du poids. Mais même s’il est plus simple de créer un déficit calorique via l’alimentation qu’avec le sport, je doute que vous souhaitiez réduire drastiquement votre alimentation. C’est donc en combinant une activité sportive avec une alimentation équilibrée que l’on arrive à la solution optimale.

Gardez encore à l’esprit que le corps tend à résister à la perte de poids quand vous commencez à manger moins. Il s’agit d’un mécanisme de survie par lequel votre métabolisme ralentit. Vous voyez où je veux en venir, non ? Le sport vous permet effectivement d’augmenter votre métabolisme à un niveau suffisant pour continuer à perdre du poids (en particulier grâce à la musculation, vos séances devraient donc inclure du cardio et de la musculation).

En conclusion, votre alimentation importe plus que votre pratique sportive. Mais seule la combinaison d’une alimentation équilibrée avec une activité sportive vous permettra d’atteindre vos objectifs de manière durable.

Vous voilà désormais prêts à relever les défis de la nouvelle année !

Et si vous avez encore des petits doutes, je vous invite à venir me voir sur mon site ou sur les réseaux sociaux. J’aurais certainement quelques conseils pour vous. Et si vous êtes à la recherche d’un accompagnement pour atteindre vos résolutions 2019, mon programme sera disponible tout prochainement. Il y aura une offre de lancement pendant une période limitée et ensuite il sera disponible au tarif normal.

Je vous adresse encore à toutes et tous mes meilleurs voeux pour une année 2019 saine et sportive !

A bientôt les criquets !

Petit Criquet Healthy

Vous souhaitez plus de conseils?

Suivez-moi 🙂 je partage mes astuces healthy au quotidien

@petitcriquethealthy