Publié par Laisser un commentaire

Raw cookies healthy

Une collation saine et gourmande, idéale comme encas vitaminé avant une séance de sport.

Dans cet article, j’ai le plaisir de partager avec vous une recette hyper facile – elle ne contient que 4 ingrédients et ne vous prendra pas plus de 5 minutes à préparer !

Toutes celles et ceux qui ont une digestion sensible seront contents d’apprendre que cette recette ne contient pas de dattes qui peuvent parfois poser quelques petits soucis de ce côté. De plus, la recette ne contient ni lactose ni gluten. Alors, on se laisse tenter ?

Ingrédients

200 g d’abricots secs
130 g d’amandes émondées
130 g de noix de coco râpée
30 g de farine d’amandes
100 ml d’eau

Info nutrition

  • Les abricots sont riches en fibres, en potassium et en vitamine A. Ils sont excellents pour la récupération sportive !
  • La noix de coco est riche en magnésium, en potassium, et en fibres. Top pour la digestion et ses effets anti-grignotage !
  • La farine d’amandes est naturellement sans gluten, riche en vitamine E, en magnésium, et en protéines. Elle est souvent dégraissée, ce qui lui permet d’afficher un total calorique plus faible qu’une amande entière. Elle affiche de plus un faible indice glycémique. Elle est donc idéale pour une collation sportive (lien article sur les bienfaits des amandes).

Ensemble, ces trois ingrédients forment une excellente source d’énergie avec des glucides de qualité, des lipides, des protéines et de nombreux micro-nutriments.

Malgré la farine d’amandes dégraissée, cette recette est plutôt riche. C’est pourquoi elle convient bien en tant qu’encas sportif. Mais comme toutes les bonnes choses, il ne faudra pas en abuser. D’ailleurs, la congélation permet souvent de prévenir les grignotages (voir l’« astuce » ci-dessous).

Préparation

  1. Mixer 200 g d’abricots secs découpés en morceaux avec 130 g d’amandes émondées et 50 ml d’eau.
  2. Ajouter 130 g de poudre de noix de coco, 30 g de farine d’amandes et 50 ml d’eau. Mixer à nouveau.
  3. Former un boudin avec la pâte obtenue du mixage.
  4. Enrober de papier sulfurisé et placer au congélateur pour 2h.
  5. 30 minutes avant la collation, sortir du congélateur.
  6. Au moment de la collation, découper des tranches de 1 cm d’épaisseur. Et n’oubliez pas de replacer le reste du boudin au congélateur pour la prochaine collation.

Astuce : Après la première congélation, vous pouvez aussi découper tout le boudin et conserver les cookies au congélateur dans un récipient. Le résultat est le même. C’est juste une question de place 😉

Au sujet de la congélation, c’est une étape importante car elle remplit trois fonctions :

  • Tout d’abord, elle permet de durcir la préparation. Le cookie est moins collant et plus dur. Vous constaterez que ce changement de consistance modifie également les saveurs.
  • Ensuite, la congélation permet de conserver votre cookie bien plus longtemps qu’aucune autre méthode, ce qui est plutôt pratique, non ?
  • Enfin, la congélation empêche les grignotages impulsifs. On doit attendre que le cookie « dégèle » avant de pouvoir le manger. Pendant cette attente, l’envie de grignoter aura sûrement passé 😉

Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Je vous invite à aller regarder ma dernière vidéo YouTube « Une journée dans mon assiette de nutritionniste » où je mange entre autre ces supers cookies pour le goûter, mais ce n’est pas tout ! Je partage aussi avec vous d’autres recettes pour le déjeuner et le dîner.

De plus, retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié par Laisser un commentaire

Gâteau au chocolat et courgettes

Jamais une courgette n’aura été préparée d’une manière aussi gourmande !

Dans cet article, vous allez découvrir une belle recette facile à préparer pour un délicieux gâteau, bien moelleux, avec une riche saveur de chocolat.

Temps de préparation : 20 minutes
Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients

  • 1 petite courgette
  • 20 g de purée d’amandes
  • 2 œufs battus
  • 60 g de farine de châtaigne
  • 60 g de farine de riz complet
  • 25 g de poudre de cacao non sucrée
  • 1 cc de bicarbonate de soude
  • ¼ cc de levure chimique
  • ½ cc de sel
  • 5 carrés de chocolat noir
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 2 cs de sirop d’agave

Préparation

  1. Peler et râper une petite courgette. Réserver.
  2. Préchauffer le four à 180°C.
  3. Dans un bol, mélanger tous les ingrédients secs (farines, cacao, bicarbonate, levure, extrait de vanille).
  4. Dans un grand saladier, mélanger la purée d’amandes, le sirop d’agave et les oeufs battus.
  5. Incorporer les ingrédients secs à la préparation humide.
  6. Ajouter les courgettes râpées et les pépites de chocolat (2 carrés concassés). Mélanger.
  7. Verser la pâte dans un moule à cake en silicone et enfourner pour 30 minutes.
  8. Sortir du four et laisser refroidir.
  9. Faire chauffer (au bain marie) les 3 carrés de chocolat restant et verser sur le dessus du cake pour former une mini-ganache.
  10. Laisser refroidir complètement avant de servir.

L’utilisation de la courgette permet d’obtenir un gâteau léger et digeste ce qui est plutôt rare pour une recette aussi gourmande. Bien sûr, ça reste un dessert alors on en profite de manière raisonnable, d’accord ? 😉


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié par Laisser un commentaire

Glace maison super healthy

Si vous avez déjà goûté à l’açaï, il y a de forte de chance que ce soit lors d’un brunch dans un bistrot branché, sous la forme d’un « açaï bowl » avec des rondelles de banane et du granola.

Dans cet article, nous allons revenir sur les bienfaits de cet aliment particulier et découvrir une recette de glace maison super facile et super healthy parce qu’il n’y a pas besoin d’aller au resto pour se régaler !

La baie d’açaï

Super-aliment d’origine brésilienne, on trouve la baie d’açaï sous forme de poudre, de jus ou de purée congelée. C’est d’ailleurs sous cette forme que je la préfère, car la congélation préserve les nutriments et permet surtout de cuisiner des préparations glacées !

Quand on est en présence d’un prétendu super-aliment, il faut toutefois garder un oeil critique et ne pas croire aveuglément à tous les bienfaits supposés simplement parce qu’on a le « label » super-aliment. Heureusement, je me suis chargée de ces vérifications pour vous!

Pour un fruit, l’açaï contient peu de sucre, peu de fibres et un peu plus de bonnes graisses que la moyenne. Rien d’extraordinaire jusque là.

Une teneur exceptionnelle en antioxydants

C’était sans compter sur les antioxydants, ces fameux composés actifs qui nous protègent contre les radicaux libres. Ces derniers endommagent nos cellules et augmentent le risque de développer certaines maladies comme le diabète, le cancer et les maladies cardiaques. La baie d’açaï apparaît comme une alliée de poids dans cette lutte puisqu’elle est une source exceptionnelle d’antioxydants !

La teneur en antioxydants d’un aliment est mesurée par l’indice ORAC. Pour 100 g d’açaï, on obtient la quantité incroyable de 102’700 unités ORAC. En comparaison, les fruits que nous considérons habituellement comme riches en antioxydants font pales figures. Par exemple, les myrtilles affichent 4’669 unités ORAC pour 100 g et la grenade 4’479 unités ORAC pour 100 g. A la lumière de ces chiffres, le qualificatif de « super-aliment » me semble mérité !


Ma recette de glace à l’açaï

Quantité : 2 portions

Ingrédients

  • 100 g de purée d’açaï congelée
  • 100 g de framboises congelées
  • 100 g de yaourt végétal sans sucre
  • 1 cs de sirop d’agave
  • Toppings : 3 cs de graines de chia, 6 amandes

Préparation

  1. Mixer tous les ingrédients (sauf les toppings).
  2. Concasser les amandes.
  3. Ajouter les toppings (graines de chia et amandes) et savourer.

Retrouvez la recette en vidéo, ainsi que des conseils et mon avis sur les glaces que l’on trouve dans les commerces !


En conclusion

Avec cette recette, vous avez un dessert très gourmand et vraiment sain ! Un apport en sucre totalement maîtrisé et largement suffisant pour être gourmand, aucun produit chimique et surtout un profil nutritionnel très complet :

  • Les fruits apportent les vitamines et plein de nutriments (dont les fameux antioxydants).
  • Les amandes et les graines de chia apportent les bons gras (dont les non moins fameux oméga-3).
  • Le yaourt de soja, les amandes et les graines de chia apportent des protéines.

Quant à la baie d’açaï, la portion recommandée pour une consommation régulière s’élève à 15 g soit l’équivalent d’une cuillère à soupe de poudre d’açaï. Cette quantité contient plus de 15’000 unités ORAC, soit largement assez pour couvrir la recommandation générale de 3’000 unités ORAC par jour pour un apport suffisant en antioxydants. A noter que ma recette de glace açaï doit être consommée immédiatement. La glace fond vite, surtout quand il fait chaud, et elle supporte mal d’être remise au congélateur. Alors adaptez les quantités pour éviter le gaspillage et régalez-vous !

Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié par Laisser un commentaire

Dattes medjool fourrées à l’amande et enrobées de chocolat noir

Comme la plupart des fruits séchés, la datte est très riche mais elle offre également de nombreux bienfaits en plus d’être délicieuse. Dans cet article, nous allons revenir sur les principaux bienfaits des dattes avant de nous intéresser à ma recette de dattes enrobées de chocolat noir.

Comme je vous le disais en intro, la datte est un aliment plutôt calorique qui est constitué principalement de glucides. Il est vrai qu’aujourd’hui on a tendance à se méfier du sucre, avec raison d’ailleurs. Alors quel est l’intérêt des dattes ?

Riche en fibres

Avec environ 7 g de fibres pour une portion de 100 g, la datte est une source intéressante de fibres alimentaires dont les bienfaits sur notre santé sont bien connus.

Les fibres contenues dans la datte en ralentissent la digestion et assurent une assimilation progressive du sucre. C’est pour cette raison que, malgré tout le sucre contenu, la datte affiche un indice glycémique bas (entre 44 et 53 selon les variétés de dattes, 55 étant le plafond pour être considéré comme un indice glycémique bas). 

Riche en minéraux

La datte est par ailleurs une bonne source de potassium et de fer. Elle contient également du phosphore, du magnésium et du calcium. La haute teneur en potassium est intéressante pour votre cerveau car une alimentation riche en potassium permet de réduire le risque d’AVC et agit favorablement sur la pression artérielle.

Riche en antioxydants

Par rapport à d’autres fruits séchés, la datte contient davantage d’antioxydants dont les flavonoïdes, les caroténoïdes, et l’acide phénolique. Ces trois familles d’antioxydants ont de nombreuses actions bénéfiques sur notre organisme et permettent également de réduire le risque de développer différentes maladies. D’une manière générale, nous devrions ainsi favoriser une alimentation riche en antioxydants.

La recette

Quantité : pour 2 personnes
Temps de préparation : 15 minutes
Temps de repos : 30 minutes

Ingrédients

  • 6 dattes medjool
  • 3 carrés de chocolat noir
  • 6 amandes
  • 3 cs de coco râpée

Préparation

  1. Faire fondre les carrés de chocolat à feu doux dans une petite casserole.
  2. Dénoyauter les dattes medjool sans abîmer les fruits (vous pouvez utiliser une petite pince).
  3. Insérer une amande à la place du noyau dans chaque datte.
  4. Tremper les dattes dans le chocolat fondu jusqu’à ce qu’elles soient complètement enrobées.
  5. Tremper une extrémité des dates dans la coco râpée.
  6. Déposer sur une grille et placer un frais pendant 30 minutes.

Conclusion

En plus d’être un fruit délicieux qui offre de nombreuses possibilité de recettes vraiment gourmandes, la date permet de remplacer avantageusement le sucre grâce aux fibres que ce fruit contient.

Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt dans un prochain article,
@petitcriquethealthy

Publié par Un commentaire

Crumpets

Après le shakshuka, je continue dans la série des noms rigolos avec les crumpets. 

Ah bon, vous ne connaissez pas cette recette anglaise délicieuse au petit déjeuner ou en collation qui n’est ni tout à fait un petit pain, ni un pancake ?

Pour décrire les crumpets, je mentionnerais les petits trous, une face moelleuse et une face croustillante, une consistance à la fois spongieuse mais légère. Bref, une petite merveille qui se déguste encore chaude avec un petit peu de beurre salé, de la confiture ou de la pâte à tartiner.

Pour finir de vous convaincre, sachez encore que c’est une recette très simple à réaliser et qu’elle demande peu d’ingrédients. Ici je vous propose d’ailleurs une version sans sucre et sans gluten.

La recette des crumpets

Quantité : 8-10 crumpets
Temps de préparation :10 minutes
Temps de repos : 45 minutes
Temps de cuisson : 2x 10 minutes
Matériel particulier : anneau de cuisson ou emporte-pièce rond (idéalement 4 pièces
)

Ingrédients

  • 250 g de farine de riz complet
  • 150 ml de lait d’amandes sans sucre
  • 150 ml d’eau tiède
  • 6 g de levure sèche
  • 1/2 paquet de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1 cc d’extrait de vanille

Préparation

  1. Mélanger la levure sèche à l’eau tiède dans un petit bol. Laisser reposer 5 à 10 minutes.
  2. Pendant ce temps, mélanger la farine avec la levure chimique et la pincée de sel.
  3. Incorporer le mélange liquide au mélange sec. 
  4. Ajouter le lait d’amandes et mélanger vivement pendant 2-3 minutes jusqu’à l’obtention d’une pâte élastique.
  5. Laisser lever la pâte recouverte d’un torchon propre pendant 45 minutes.
  6. Faire chauffer une poêle à feu doux. Graisser la poêle et les emportes-pièces (qui sont posés sur la poêle).
  7. Verser la pâte dans les emportes-pièces (remplir 1 cm, voire 1.5 cm d’épaisseur) et laisser cuire pendant environ 5-8 minutes jusqu’à l’apparition de petits trous sur le dessus du crumpet.
  8. Retourner le crumpet si vous le souhaitez (au besoin, utiliser la pointe d’un couteau pour le décoller de l’emporte-pièce). Laisser cuire quelques secondes de l’autre côté.

Généralement, on ne cuit les crumpets que sur une seule face pour garder l’autre face moelleuse à souhait. Mais même les anglais ne sont pas tous d’accord, alors faites comme vous voulez !

Une dernière astuce : vous pouvez les préparer en avance et les réchauffer au grille-pain. Bien sûr vous perdre le côté moelleux mais on ne peut pas tout avoir, n’est-ce pas ? 😉


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié par 2 commentaires

Mon meilleur dessert – Cheesecake vegan

Pour ce sujet, j’enlève ma casquette de nutritionniste et je vous parle en tant que gourmande car il s’agit d’une recette vraiment très riche à base de purée de cajou. 

J’aime beaucoup cette recette car la saveur de la cajou se marie vraiment très bien avec les dattes et la vanille. De plus, il s’agit d’une recette glacée. Quand vous la dégustez quelques minutes après la sortie du congélateur et qu’elle est fondante, c’est un vrai régal !!!!!

Sans plus attendre, je vous laisse découvrir cette recette vegan, sans cuisson et sans gluten*.  

*Remarque sur le gluten : Les flocons d’avoine purs sont généralement considérés comme étant propres à la consommation pour les personnes allergiques et intolérantes. Toutefois l’avoine est souvent contaminé par d’autres céréales au moment de la récolte, du transport ou du conditionnement. Les personnes allergiques en particulier veilleront donc à sélectionner des produits certifiés sans gluten.

Ma recette de cheesecake vegan

Quantité : 6 petits cheesecakes
Temps de préparation : 20 minutes
Temps de congélation : 12 heures

Ingrédients pour le biscuit

  • 100g de flocons d’avoine
  • 40g de dattes medjool dénoyautées
  • 1 pincée de sel

Ingrédients pour la garniture

  • 100g dattes medjool dénoyautées
  • 100g de purée de cajou
  • 100ml de lait d’amandes sans sucre
  • 70g de myrtilles surgelés (+30g pour le coulis)
  • 1 cs de jus de citron
  • 1 cc d’extrait de vanille
  • 1 pincée de sel

Préparation

  1. Mixer tous les ingrédients pour le biscuit. Pour obtenir une préparation homogène, vous devrez peut-être ajouter 1 à 2 cs d’eau, selon le degré d’humidité de vos dattes.
  2. Chemiser 6 moules à muffins avec du papier sulfurisé et déposer la préparation du biscuit au fond de chaque moule.
  3. Mixer les ingrédients de la garniture jusqu’à ce que le mélange soit lisse et onctueux.
  4. Verser la garniture sur le biscuit dans chacun des 6 moules.
  5. Déposer les myrtilles surgelées sur la garniture.
  6. Placer au congélateur pour la nuit (ils se conservent jusqu’à une semaine)
  7. Pour la dégustation, sortir du congélateur 5 minutes avant de manger. Pendant ce temps, faire chauffer 30g de myrtilles surgelées avec 50ml d’eau dans une petite casserole pour réaliser un coulis express que vous pourrez verser sur vos cheesecakes au moment de la dégustation.

Une recette 100% plaisir à consommer avec modération (la nutritionniste est de retour 😉


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié par Un commentaire

Les bienfaits des graines de chia et comment les utiliser en cuisine

Ces petites graines, on n’est jamais vraiment sûr de prononcer correctement leur nom ! Pour ma part, j’ai choisi /tchia/… Maintenant que nous nous sommes mis d’accord sur la prononciation, nous pouvons nous intéresser à cette plante qui offre de nombreux bienfaits en un minimum de calories.

Vous trouverez dans cet article plusieurs idées pour intégrer la graine de chia dans tous vos plats. Et ma recette de Chia Pudding revisite ce grand classique des restaurants « Healthy ». 

Un profil nutritionnel qui nous fait craquer

Riche en minéraux et en antioxydants, la graine de chia contient également :

  • 15% de protéines et tous les acides aminés essentiels
  • 35% de fibres 
  • 18% d’oméga-3 (ALA)
  • 6% d’omega-6

6 idées pour utiliser la chia dans vos plats quotidiens 

  1. Comme graines gonflées dans dans un pudding (comme la recette ci-dessous), dans une limonade ou un thé.
  2. Comme farine pour un pain ou une pâte à pizza (mixées).
  3. Comme topping dans une salade, un muesli, un yogourt, un plat de légumes.
  4. Comme ingrédient complémentaire en pâtisserie pour améliorer le profil nutritionnel d’un cake ou d’une barre de céréales.
  5. Comme gélifiant dans une confiture, une sauce, un gel énergisant pour sportif.
  6. Comme panure pour de la viande ou du poisson (mixées grossièrement).

La recette de chia pudding

Quantité : 1 portion 
Durée de préparation : 5-10 minutes
Temps de repos : 15 minutes (ou plus si vous avez le temps)

Ingrédients

  • 250 ml de lait végétal sans sucre
  • 25 g de graines de chia 
  • 1/2 cc d’extrait de vanille
  • 1 cc de purée d’amandes
  • 1 mangue
  • 1 poignée d’oléagineux à choix (amandes, noix, noix du brésil concassées, etc) 
  • 2 cs flocons de quinoa / de riz / d’avoine 

Préparation

  1. Dans un grand verre : mélanger les graines de chia, le lait végétal et l’extrait de vanille. Mélanger régulièrement pendant 10 minutes.
  2. Laisser reposer. Attention la préparation ne doit pas remplir plus de la moitié de votre verre, le mélange va gonfler. 
  3. Ajouter la purée d’amandes et mélanger.
  4. Déposez sur le dessus les dés de mangues, les noix concassées et les flocons 

Astuce de Petit Criquet Healthy : Pour une recette encore plus gourmande, mixer une demi mangue avec 2 cs d’eau pour réaliser un coulis express à verser sur votre chia pudding.

Illustration issue du programme détox : pour plus d’information
sur le programme détox, c’est par ici.

En conclusion

J’adore voir la réaction hydrophile de la graine de chia qui va gonfler dès qu’elle est placée dans un liquide. Si elle affecte la structure de vos recettes, sa saveur neutre ne va pas modifier le goût de vos plats Vous pouvez donc l’ajouter dans toutes vos recettes qui vont profiter des qualités nutritionnelles de la chia. Alors n’hésitez plus !

Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié par 3 commentaires

Les bienfaits de la banane au petit-déjeuner

Une banane au petit-déjeuner pour avoir la banane toute la journée !

Les bananes sont l’un des fruits les plus populaires au monde en raison de leur profil nutritionnel qui en fait un fruit idéal pour le sportif. De plus, elles sont très pratiques. On peut les emporter avec nous pour nos en-cas et les manger sans aucune contrainte.

Dans cet article, je reviens sur certains des nombreux bienfaits de ce fruit et partage avec vous ma recette de Banana bread !

Des nutriments pour le sport et pour les études

Riches en glucides, en vitamines B6, en potassium et en magnésium, les bananes offrent des nutriments qui sont rapidement assimilés par l’organisme, ce qui vous donne un coup d’énergie quand vous en avez besoin et favorise également la récupération après l’effort.

En raison de la proportion importante de glucides, il est intéressant d’accompagner la banane d’aliments qui apportent des lipides et des protéines comme une poignée d’oléagineux ou un oeuf par exemple afin d’équilibrer l’apport nutritionnel pendant un repas comme le petit déjeuner.

Mûre ou pas mûre, il faut choisir

En cuisine, on préférera une banane bien mûre qui apportera davantage de saveurs à vos recettes. 

La banane pas mûre (verte) a un indice glycémique faible, car ses glucides sont en fait de l’amidon résistant qui a un effet prébiotique sur votre flore intestinale. En mûrissant, l’amidon se transforme en sucre et la banane devient plus digeste.

C’est l’équilibre entre les fibres insolubles qui stimulent le transit et les fibres solubles qui le régularise qui permet à la banane d’avoir un double effet bénéfique en cas de diarrhée (banane pas mûre) et de la constipation (banane mûre). 

Manger la pelure ?

Comme la pelure représente un peu plus d’un tiers du fruit, certains se demandent parfois si la pelure est consommable. Les plus téméraires ont même tenté l’expérience. En fait, il est tout à fait possible de manger la pelure de la banane. Cela permet de réduire les déchets alimentaires tout en profitant de l’apport nutritionnel de cette partie du fruit (fibres, minéraux et antioxydants).

Si vous avez envie d’essayer, je vous recommande de choisir des fruits bien mûrs issus de cultures biologiques, et de bien les laver. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à enlever les extrémités. Vous pouvez alors manger des rondelles de banane avec la pelure ou les passer au mixer pour agrémenter un yogourt ou un chia pudding par exemple.

Ma recette de banana bread 

Quantité : 1 banana bread entier ou env. 25 minis banana bread 
Temps de préparation : 10 à 15 minutes
Temps de cuisson : 20 à 40 minutes (selon le type de moule choisi)

Ingrédients

  • 100 g de farine de riz 
  • 100 g de farine de riz complet 
  • 400 g de bananes bien mûres
  • 45 g de noisettes en poudre
  • 1 CC d’huile de noix ou de noisettes
  • 1 sachet de poudre à lever
  • 2 œufs entiers
  • 20 g de noix/noisettes concassées 
  • 1 CS de sirop d’érable (optionnel)

Préparation

  1. Préchauffer le four à 160°C.
  2. Ecraser les bananes dans un grand bol.
  3. Ajouter les oeufs, le sirop d’érable (optionnel) et l’huile. Mélanger.
  4. Dans un second bol, verser les farines, la poudre de noisettes et la poudre à lever. Mélanger.
  5. Ajouter les ingrédients secs dans le premier bol.
  6. Mélanger tous les ingrédients et verser dans un moule graissé ou chemisé.
  7. Déposer quelques noix ou noisettes concassées sur le dessus.
  8. Enfourner pour 20 minutes si vous avez des petits moules comme sur la photo ou pour 40 minutes sur vous avez un moule à cake traditionnel.
  9. Faire le test du couteau et sortir du four immédiatement.

Une recette gourmande pour votre petit-déjeuner, mais qui fonctionne aussi pour vos collations ;-).
Bon appétit !


La recette est également disponible sur ma chaîne YouTube avec des conseils supplémentaires, n’hésitez pas à la regarder :


Pensez à venir partager vos réalisations dans le groupe Facebook : maviedecriquet. On échange et partage au quotidien !

Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié par Laisser un commentaire

Crêpes healthy & gourmandes (sans sucre et sans gluten)

Je vous retrouve aujourd’hui avec une de mes recettes favorites, LES CRÊPES !

C’est la chandeleur ce week-end, c’est donc l’occasion idéale pour vous proposer une version healthy et gourmande.

Les crêpes, c’est comme le pain, elles se déclinent en de nombreuses préparations, il y en a pour tous les goûts. Entre la farine de blé, de blé complet, de riz, de maïs, de châtaigne. Bref, vous avez compris !

Mais la fameuse question c’est..
Est-ce qu’on peut vraiment en manger dans le cadre d’une alimentation saine et équilibrée ? Est-ce que c’est vraiment diététique ?
La réponse est… ça dépend ! On peut avoir une crêpe très diététique, comme une crêpe ultra riche !

Alors, comment savoir où on se situe ?

Une bonne pâte à crêpe contient avant tout de la farine. Ensuite selon les recettes, on trouve l’eau, des oeufs, du lait et de l’huile, voire du beurre. Puis il y a les assaisonnements (sel, sucre, etc).

Et puis, il y a la garniture… C’est surtout là que se situe le « danger ». Mais je crois qu’il faut savoir s’autoriser des petits plaisirs de temps à autre. Alors on accepte de lâcher prise et on choisit la galette qui nous fait envie. On essayera toutefois d’éviter certains ingrédients en trop grande quantité (lard, fromage, Nutella, etc). Faites-vous plaisir, mais en connaissance de cause.

Bon maintenant que nous avons mis les choses à plat, il est temps de vous proposer ma recette de crêpe. Pour cette fois, j’ai choisi de partager celle que j’adore faire comme collation. Oui il y a trois galettes différentes chez Petit Criquet, la crêpe du petit déjeuner, du dîner et de la collation :-). Sans plus attendre, ma recette de :

Crêpes Healthy & Gourmandes ( sans sucre et sans gluten )

Temps de préparation : 3 minutes 
Temps de cuisson : 2-3 minutes max par crêpes 
Quantité : 3 grandes crêpes

Ingrédients pour la pâte

  • 80 g de farine de sarrasin
  • 50 g de farine de riz blanc
  • 250 ml d’eau
  • 1 CC d’huile de noisettes (ou une autre huile à défaut, de préférence de base oléagineuse : noix)
  • 1 oeuf
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 CC de cannelle moulue

La garniture

  • 3 pommes à choix 
  • 1/2 jus de citron
  • 1/4 CC de cannelle moulue

Préparation de la pâte

  1. Verser les farines dans un bol et mélanger. Puis former un trou au milieu 
  2. Verser l’eau et mélanger énergiquement 
  3. Ajouter la cuillère à café d’huile et mélanger à nouveau 
  4. Verser le sel et la cannelle et mélanger encore 
  5. Pour terminer, incorporer l’oeuf dans votre préparation jusqu’à l’obtention d’une préparation lisse et homogène 
  6. Faire chauffer  un peu d’huile dans une poêle et verser votre pâte. Retournez à mi-cuisson. Attention à bien laisser à la crêpe le temps de cuire 
  7. Répétez l’opération jusqu’à épuisement du stock de pâte à crèpe 😉

La garniture

  1. Eplucher, épépiner et découper les pommes en petits morceaux 
  2. Faire cuire vos pommes pendant 20 minutes à la vapeur (au four à défaut) 
  3. Mixer les pommes cuites avec le jus de citron ainsi que la cannelle 
  4. Verser votre préparation directement sur les crêpes.

N’hésitez pas à ajoutez quelques toppings, comme des noix ou des amandes. Mais attention, pas de sucre. Je vous assure que ce n’est pas nécessaire ! Laissez-vous surprendre.

Astuce : je cuis les trois crêpes en une fois et j’en conserve deux au frigo pour pouvoir me régaler plus tard dans la semaine !

J’espère vivement que cette recette vous plaira, les criquets. Et j’attends avec impatience vos photos dans le groupe Facebook : maviedecriquet.


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Publié par Laisser un commentaire

Mon gâteau au chocolat (sans chocolat et sans cuisson)

C’est n’est pas parce qu’on fait attention à son alimentation qu’il faut renoncer à tout jamais aux douceurs. Bien au contraire ! Il faut savoir qu’il existe plein d’alternatives différentes pour remplacer avantageusement le sucre. 

Pour ce magnifique gâteau, j’ai utilisé la datte comme ingrédient de substitution.  Ce fruit apporte certes du sucre mais aussi des fibres, qui permettent justement de ralentir l’absorption du sucre et d’augmenter la sensation de satiété (ce qui est toujours utile quand on essaie de limiter sa consommation de desserts, n’est-ce pas? ;-). De plus, la datte donne un côté moelleux irrésistible à ce gâteau ! 

Voilà, j’espère que je vous ai convaincu et vous recommande tout de même la modération.

La recette du gâteau

Temps de préparation : 20-30 minutes 
Temps de repos au frais : 2 nuits (1 nuit avant, 1 nuit après)

Ingrédients pour la base

  • 75g d’amandes
  • 110g de dattes medjool dénoyautées et coupées en morceaux
  • 50g de noix de coco râpée
  • Une pincée de sel

Ingrédients pour la crème

  • 125g de noix de cajou
  • 60g de dattes medjool dénoyautées et coupées en morceaux
  • 8 cs de cacao en poudre
  • 100g de yaourt de soja sans sucre
  • 110ml de lait d’amandes
  • 1 cs d’huile de coco fondue
  • 4 cs de graines de chia

Ingrédients pour le glaçage 

  • 100g de chocolat noir à min. 72% de coco
  • 1 cc d’huile de coco 

Préparation de la base

  1. Placer les amandes, les dattes, la noix de coco râpée et le sel dans le robot et mixer.
  2. Verser la préparation dans le fond du moule à gâteau et bien tasser avec les doigts. 
  3. Mettre au réfrigérateur le temps de préparer la crème.

La crème

  1. Faire tremper les noix de cajou pendant 6 heures au minimum (idéalement toute une nuit).
  2. Rincer les noix de cajou et les égoutter.
  3. Placer les noix de cajou, les dattes, le cacao, le yaourt de soja et le lait d’amandes dans le bol du robot. Mixer pendant 2-3 minutes jusqu’à l’obtention d’une crème bien lisse. Verser l’huile de noix de coco fondue dans le bol pendant que le robot tourne, puis le graines de chia.
  4. Verser la crème obtenue dans le moule, par-dessus la base.
  5. Laisser prendre au frais de préférence toute la nuit.

Le glaçage (env.1 heure avant de servir)

  1. Dans une petite casserole, faites fondre à feu très doux le chocolat noir avec 1 CC d’huile de coco. 
  2. Nappez délicatement votre gâteau avec le chocolat et remettez le au frigo pour 1 heure afin que le chocolat se fige bien. 
  3. Démouler et décorer selon les goûts (noix de coco râpée, cacao, etc).

Astuce : Je vous conseille d’utiliser un moule à fond amovible (un moule à charnières), car les gâteaux crus sont vraiment compliqués à démouler lorsque l’on utilise un moule classique.

Je vous souhaite à tous un Joyeux Noël HEALTHY ET GOURMAND !


Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets, ainsi que des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy