Publié par Un commentaire

L’amande sous toutes ses formes

L’amande est très appréciée. On la mange comme un snack sain et on l’utilise en pâtisserie. Mais l’amande peut aussi être consommée sous de nombreuses autres formes comme la purée, la farine ou encore le lait et l’okara !

Vous vous demandez ce que tout cela peut bien être ou comment on l’utilise en cuisine ?

Alors je vous invite à lire la suite de cet article pour découvrir tout ce que l’amande a à vous offrir…
et croyez-moi, vous ne serez pas déçu 😉

La farine

Même si on les confond parfois, la farine et la poudre d’amandes sont deux produits différents. Alors que la poudre d’amandes est constituée d’amandes concassées, la farine d’amandes suit un processus de fabrication particulier qui permet de réduire naturellement la teneur en matière grasse de 50 à 80% selon les fabricants.

C’est pourquoi la farine d’amandes est pauvre en lipides et en glucides. Mais elle est riche en protéines et en fibres. Elle offre également un bon apport en acides gras insaturés. Mais ce n’est pas tout ! La farine d’amandes est particulièrement riche en vitamine E, un composé liposoluble qui agit comme antioxydant. C’est également une bonne source de magnésium, un nutriment qui apporte de nombreux bienfaits sur la santé comme une amélioration de la glycémie et favorise une pression sanguine basse. Ces propriétés lui confèrent un faible indice glycémique. Cela signifie que la farine diffuse le sucre de manière progressive dans l’organisme assurant ainsi une distribution optimale de l’énergie.

La farine d’amandes est facile à cuisiner. Dans la plupart des recettes, il suffit de remplacer la farine de blé par la farine d’amandes et le tour est joué !

De plus, la farine d’amandes est naturellement sans gluten. C’est donc une excellente option pour les personnes allergiques ou souffrant d’intolérance au gluten.

La purée

La purée d’amandes qu’on appelle aussi beurre est une pâte à tartiner ressemblant au beurre de cacahuètes. Cette notion de beurre exprime bien la richesse de cette préparation . En effet, deux cuillères à soupe de beurre (amandes ou cacahuètes) contiennent près de 200 calories… A consommer avec modération donc 😉

Mais la purée d’amandes n’est pas dénuée d’intérêt. Elle est particulièrement riche en vitamine E (3x plus que le beurre de cacahuète). Elle contient aussi des minéraux comme le fer, des fibres (2x plus que le beurre de cacahuètes) ainsi que différents acides gras de qualité. On y trouve encore des protéines. C’est d’ailleurs l’un des rares nutriments où le beurre de cacahuètes affiche un léger avantage.

Soyez toutefois attentif à la composition de votre purée d’amandes car on y trouve parfois différents exhausteurs de goûts, en particulier du sucre. Idéalement, la purée d’amandes de contient qu’un seul ingrédient : l’amande. Et c’est délicieux ainsi !

Le lait

Le lait d’amandes n’en est pas vraiment un. On devrait plutôt l’appeler « jus d’amandes » car on extrait le liquide d’un fruit… Quoi qu’il en soit, le lait d’amandes est une boisson intéressante pour les personnes qui ne consomment pas de lactose et celles qui font attention à leur ligne car le lait d’amandes est beaucoup moins riche que le lait de vache.

Un verre de lait d’amandes contient seulement 2 grammes de glucides (sous la forme de fibres essentiellement). En comparaison, un verre de lait de vache contient 15 g de glucides (principalement sous la forme de sucre – le lactose).

Mais il faut savoir que beaucoup de laits d’amandes contiennent du sucre ajouté et des arômes artificiels qui en modifient le profil nutritionnel. Il est donc important de systématiquement vérifier la composition de votre lait d’amandes car il ne devrait contenir que deux ingrédients : des amandes et de l’eau. Et c’est tout ! Comme le lait d’amandes est souvent utilisé à la place du lait de vache, on trouve parfois des produits enrichis en calcium pour assurer un apport suffisant dans ce nutriment. On peut également trouver de la vitamine D pour une meilleure assimilation du calcium. Là aussi, il faut vérifier la liste des ingrédients car toutes les sources de calcium ne se valent pas. Ainsi le phosphate tricalcique serait moins bien absorbé par l’organisme que le carbonate ou le citrate de calcium.

Vous voilà informé !

L’okara

L’okara désigne habituellement le résidu obtenu après la fabrication du lait de soja. Par extension, ce terme fait référence à la pulpe restante après la réalisation d’autres laits végétaux maison, comme celui d’amandes. L’okara est surtout composé de fibres, qui sont très intéressantes sur le plan nutritionnel. Il est
aussi très pauvre en lipides.

Comme son goût est plutôt neutre, on peut donc utiliser l’okara dans la plupart des recettes, qu’elles soient salées ou sucrées. C’est un substitut idéal à un large éventail de produit comme la farine, la panure/chapelure, la poudre d’oléagineux, voire même pour remplacer un oeuf ! Si vous réalisez un lait d’amandes à la maison, j’insiste donc pour que vous réutilisiez cette matière résiduelle après la séparation du lait qu’on a tendance à jeter à défaut de connaître tout son potentiel culinaire et nutritif.


En conclusion

L’amande offre de nombreux bienfaits et s’utilise sous de nombreuses formes tout aussi intéressantes les unes que les autres. Mais il y a une ombrer au tableau dont on parle rarement. Il s’agit de l’impact écologique de la production des amandes et il n’est pas anodin puisqu’il faut 4 litres d’eau pour produire 1 amande !

Oui vous avez bien lu, une seule amande nécessite 4 litres d’eau… En comparaison, le soja est 4x moins gourmand en eau pour un profil nutritionnel tout aussi intéressant. Cela ne signifie pas qu’il faut abandonner l’amande pour autant. Mais il faut réaliser que le profil nutritionnel d’un aliment ne doit pas en être le seul critère de choix. Et cela souligne l’importancede valoriser toutes les formes du produit et d’éviter absolument le gaspillage.

C’est pour cette raison que l’okara me plait tant. C’est astucieux, économique, et super sain ! Je voudrais ajouter délicieux mais son goût est plutôt neutre… ce qui le rend d’ailleurs si utile en
cuisine 😉

Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez découvrir davantage de recettes saines, gourmandes et équilibrées ?

Retrouvez dans la boutique des cahiers de recettes complets. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Une réflexion au sujet de « L’amande sous toutes ses formes »

  1. Merci beaucoup pour ces informations ! C est très intéressant

Laisser un commentaire