Publié par Laisser un commentaire

Le cornichon, votre snack minceur

Quand on parle de cornichon, l’image qui nous vient à l’esprit est celle d’une planchette-apéritif avec du fromage et du saucisson ou éventuellement la raclette. Bref, rien de très bon pour la silhouette !

Pourtant, nous allons découvrir dans cet article que le cornichon est en fait plus intéressant qu’il n’y paraît.

Un encas léger

Pour grignoter léger, le cornichon peut avantageusement remplacer un dips de légumes. Il est non seulement tout aussi croquant qu’un légume frais, mais on se passe volontiers de la sauce à dips grâce à sa saveur acide et sa marinade 😉

La plupart des cornichons que l’on trouve dans le commerce sont conservés au vinaigre avec des épices et des condiments. Mariné à l’ail, au piment, aigre-doux ou à l’aneth, le cornichon réveille nos papilles. Il nous évite la monotonie d’une diète insipide.

Les dangers du cornichon

La première étape pour réaliser des conserves de légumes au vinaigre consiste à les faire dégorger avec du sel. La macération est une étape clé dans le processus de conservation mais elle augmente significativement la teneur en sodium et en sel du cornichon.  Nous connaissons tous les risques d’une consommation excessive de sel notamment sur la santé cardiaque, et c’est pour cela qu’il ne faut pas finir le bocal. 

Par ailleurs, la teneur calorique varie sensiblement selon les ingrédients utilisés. Une marinade aigre-douce contient souvent un peu trop de sucre 😉

Une idée fausse

On associe à tort les cornichons aux bienfaits sur la digestion des aliments fermentés comme la choucroute. Mais les cornichons ne sont pas fermentés. En fait, ce sont aux bienfaits du vinaigre que l’on fait référence, en particulier s’il n’est pas pasteurisé, et aux condiments utilisés pour la marinade comme l’ail ou l’aneth.

Le jus des cornichons

Boire le jus des bocaux de cornichons est d’ailleurs devenu très tendance, même si, à première vue, ça peut paraître un peu bizarre, voire dégoutant… Mais il existe de bonnes raisons pour reconsidérer cette première impression.

Rien de tel qu’un verre de ce breuvage pour éviter les crampes et se réhydrater après un effort long et intense. C’est le sodium contenu dans les bocaux de cornichons qui permet de restaurer l’équilibre des minéraux perdus par la transpiration. Les sportifs en boivent depuis longtemps. Les adeptes du régime cétogène l’apprécie pour les mêmes raisons.


Conclusion

Les cornichons sont un snack léger qui remplacent avantageusement les apéritifs habituels. 

On peut aussi les faire soi-même – la recette est simple et il est possible de varier les plaisirs. Les conserves de légumes au vinaigre ne sont, en effet, pas réservées aux seuls cornichons. 

On peut aussi utiliser des carottes, des choux-fleurs, des choux, ou encore de la betterave. Alors à vos bocaux 😉

Cet article vous a plu ?  Vous souhaitez un accompagnement complet dans une démarche de perte de poids ? 
Je vous propose des programmes clés en main : conseils, menus, recettes et sport directement dans la boutique. Et pour plus de conseils et d’astuces au quotidien, rejoignez-moi sur Instagram, j’y suis active au quotidien. Sans oubliez la chaîne YouTube qui vous propose de nombreuses petites vidéos. 

À bientôt !
@petitcriquethealthy

Laisser un commentaire