Publié par 2 commentaires

Huile de coco, un produit miracle ?

Huile de coco, un produit miracle ?

La réponse est non !

L’huile de coco n’est ni un produit miracle, ni un poison d’ailleurs. Comme beaucoup d’autres produits, il a ses avantages et ses inconvénients, ses bienfaits et ses dangers.

Dans cet article, nous allons justement découvrir quels sont les bienfaits et les dangers de ce produit qui était encore inconnu en Europe il y a quelques années à peine et qui est maintenant passé au statut de « super-aliment » incontournable.

L’huile de coco, qui est extraite à partir de la chair blanche de la noix de coco, est composée de graisses à 100%. Mais ces corps gras sont essentiellement des graisses saturées, contrairement à la plupart des huiles végétales. 

Les graisses saturées sont nécessaires à l’organisme car elles constituent une source d’énergie indispensable et entrent également dans la composition des membranes cellulaires. Mais en cas de consommation excessive, elles augmentent le risque de maladies cardiovasculaires.

A température ambiante, les graisses saturées ont une forme solide, qu’elles soient de source animale comme le beurre ou le lard, ou de source végétale comme l’huile de palme ou l’huile de coco. D’un point de vue chimique, ces huiles solides résistent très bien à la chaleur et peuvent être utilisées avantageusement pour la cuisson et la friture.

L’engouement pour l’huile de coco provient du fait qu’elle est essentiellement composée de tryglicérides à chaînes moyennes (TCM). Si le beurre en contient environ 10%, l’huile de coco peut en contenir une très forte proportion selon la qualité de l’huile.

L’intérêt des TCM réside dans le fait qu’ils sont rapidement assimilés par l’organisme et permettent de stimuler le métabolisme de manière très efficace. En résumé, les TCM seraient plus vite brûlés et plus compliqués à stocker que les autres types de graisses. De plus, les TCM auraient des effets sur la santé cardiovasculaire différents des autres graisses saturées.

La controverse entourant l’huile de coco est double. D’une part, les études scientifiques sur le sujet ne sont ni unanimes ni suffisantes pour apporter une réponse satisfaisante sur les bienfaits de l’huile de coco. D’autre part, la proportion de TCM dans l’huile de coco est très variable. Et cette quantité de TCM n’est évidemment pas indiquée sur l’emballage. Vous n’avez donc pas la possibilité de savoir si l’huile de coco que vous utilisez est en fait plus saine que du beurre…

Je vous laisse le soin d’en tirer vos propres conclusions !

Certains préféreront cette matière grasse de source végétale à des sources animales, d’autres voudront éviter d’acheter un produit qui a dû traverser la moitié du globe pour arriver dans votre supermarché. 

Pour ma part, j’adore la saveur délicate que l’huile de coco donne aux plats que je cuisine. Et je continuerai à l’utiliser, en sélectionnant un produit issu de la culture biologique et durable, étant donné son excellente résistance à la chaleur, en attendant des études scientifiques concluantes sur ses bienfaits pour la santé.

En conclusion, je vous recommande simplement de limiter votre consommation de matière grasse (20% à 30% de votre apport calorique), et en particulier en graisses saturées qui ne devraient, quant à elles, pas représenter plus de 10% de vos calories totales consommées. 

Si le sujet vous intéresse, je vous invite à consulter ma vidéo youtube intitulée « Tout savoir sur les graisses avec votre nutritionniste » :

Vous souhaitez plus de conseils au quotidien ? Alors rendez-vous sur mon compte instagram @petitcriquethealthy

A bientôt

Votre Petit Criquet Healthy

2 réflexions au sujet de « Huile de coco, un produit miracle ? »

  1. Article très intéressant merci beaucoup.

  2. Un article très intéressant . Moi j’aime utiliser l’huile de coco dans les curry ou autres plats avec des épices et par parcimonie dans la pâtisserie . Elle reste cher et pas du tout écologique .

Laisser un commentaire