Publié par Laisser un commentaire

Arrêter de grignoter : Qu’en est-il des 90 jours sans grignoter ?

Dans cet article, je vous parle de mon défi des 90 jours et j’établis un premier bilan. Je vous parle également de cet équilibre que nous cherchons tous à trouver dans nos quotidiens très mouvementés et comment je souhaite vous aider dans cette voix.

Bonjour les criquets,

Cela fait deux mois que je me suis lancée le défi des 90 jours sans grignoter. Quelle aventure incroyable ! Si j’avais su où j’en serais aujourd’hui, j’aurais bien rigolé.

A plus de la moitié du chemin, il est temps pour moi de faire un bilan !

La question que vous vous posez tous c’est : est-ce qu’elle a tenu ou est-ce qu’elle a craqué?

Je n’en ai plus beaucoup parlé ces derniers temps car j’étais complètement absorbée par la création du calendrier de l’Avent. (Avec un déménagement au milieu de tout cela pour corser l’aventure)

Mais, je vous rassure, je n’ai pas abandonné mon défi ! Cet objectif m’a même permis de garder le cap durant cette période très stressante.

Vous le savez tous, la vie est pleine de surprises. Je le savais aussi, mais quand même ! Je n’aurais jamais imaginé tout ce qui allait suivre ce défi. Soixante jours plus tard, je me retrouve avec :

– Un blog,

– Un site web,

– Un logo,

– Et surtout un projet de société !

C’est une aventure incroyable ! Rien n’était planifié, pourtant tout se connecte si bien et tout fait sens.

On dit souvent qu’il faut essayer de nouvelles choses, aller à contre-courant, sortir de notre train-train quotidien. Mais à trop suivre ces préceptes, on se disperse et on s’épuise. Dans quel but ? Alors pour une fois, pourquoi ne pas se concentrer sur ce que l’on a l’habitude de faire et chercher à améliorer des capacités existantes plutôt que vouloir en développer de nouvelles à tout prix ?

Et c’est vrai, pédaler avec le vent dans le dos, c’est agréable. Alors qu’avec le vent en pleine figure, c’est pénible et fatiguant. Mais avec l’effort, la récompense est d’autant plus belle.

Ces dernières semaines, j’ai travaillé sans relâche. Pas facile de tout combiner entre ma vie d’étudiante, de jeune entrepreneuse et mon quotidien de femme, d’épouse avec ma famille, mes amis et encore mes activités sportives. Il est encore plus difficile dans ces périodes particulièrement stressantes de garder un équilibre : manger sainement, continuer à faire du sport, gérer le manque de sommeil….

Si on est trop stricte, on craque. Et si on se laisse trop aller à la complaisance, alors la situation dérape.

Alors en toute honnêteté, j’ai craqué et même souvent. J’ai gouté beaucoup de recettes dans la préparation du calendrier. Quand je travaillais très tard, je me laissais facilement tenter par ces douceurs, saines certes mais ça reste du grignotage.

J’en ressentais le « besoin » pour « tenir le coup ». Alors que je savais pertinemment au fond de moi que la vraie solution c’était d’aller au lit et de reprendre mon travail le lendemain avec la tête reposée après une bonne nuit de sommeil.

De plus, le manque de sommeil crée aussi son lot de problèmes. En allant au lit tard, on augmente les risques de grignotage et surtout on perturbe son cycle du sommeil.

Pourtant, j’ai énormément appris durant cette période très stressante. Et c’est ce que j’aimerais que vous reteniez de mon expérience :

Tout au long de cette période de stress, je savais au fond de moi que cette situation était temporaire. J’ai accepté cette situation simplement et sans jugement sinon avec bienveillance. Je ne l’ai pas occultée ni cherché à la régler immédiatement coûte que coûte.

J’ai donc accepté temporairement un certain déséquilibre dans mon hygiène de vie. Je sais que j’ai besoin d’une alimentation équilibrée et d’une pratique sportive régulière pour me sentir bien. Mais le fait d’accepter que cette situation idéale puisse subir quelques altérations ponctuelles m’a permis de me remettre très rapidement de tous ces écarts.

Il s’agit de trouver son propre équilibre dans le chaos. C’est quelque chose que nous devons tous apprendre à faire. Car la vie ne se déroule jamais comme on le prévoit. En tout cas, cela dure rarement longtemps avant qu’un nouvel évènement vienne tout chambouler.

Si je vous disais qu’il fallait absolument suivre un régime alimentaire strict pour atteindre vos objectifs, cela pourrait peut-être fonctionner un certain temps. Mais que se passera-t-il quand votre quotidien sera chamboulé ? Et cela arrive tout le temps. C’est le rythme naturel de la vie (un nouveau travail, un bébé, un nouveau petit ami, un changement d’horaire, une contrariété, etc…)

Cet EQUILIBRE est essentiel à notre vie, et cela même dans le CHAOS de nos vies.

Après 60 jours de défi, je peux dire que j’ai craqué, j’ai appris, et j’ai grandi ! Pour ces raisons, j’estime avoir déjà réussi mon défi !

Oui j’ai craqué, mais ne faut-il pas tomber pour pouvoir se relever et apprendre ? Sans challenge, comment avancer ?

Si la réponse paraît évidente, ce ne sera pas facile.

Trouver son équilibre, c’est avant tout chercher une meilleure connaissance de soi.

Cet équilibre sera basé sur trois piliers : alimentation, sport, mental. Avec ces bases solides, on peut affronter toutes les tempêtes de nos vies quotidiennes.

Bien sûr tout ceci ne s’apprend pas en un seul jour. C’est d’ailleurs un apprentissage permanent car il faut être capable de se remettre en question régulièrement pour pouvoir apprendre de nos erreurs.

Sachez que, moi, le Petit Criquet, je suis animée par cette volonté de vous emmener avec moi ! Je veux vous aider à trouver VOTRE équilibre. J’aimerais vous permettre de découvrir dans le sport et l’alimentation de petits moments de bonheur qui illumineront votre quotidien.

Je suis là, prête à relever ce nouveau défi ! 😊

Alors qui me suit ?

Le Petit Criquet Healthy

Vous souhaitez plus de conseils?

Suivez-moi 🙂 je partage mes astuces healthy au quotidien

@petitcriquethealthy

Laisser un commentaire